• slideshow-tueste-01

Qu’est ce qui le rend unique?

unicoSon corps

Le corps se traduit par la sensation laissée en bouche par le café, qui est plus ou moins marquée de consistance. Il peut être sirupeux, dur, léger, lourd, moyen, plein, vaseux… Un café qui a du corps a de la force et donne une impression de plénitude en bouche. Par exemple, les cafés indonésiens ont plus de corps que ceux d’Amérique du Sud et d’Amérique centrale.

L’acidité

Un des critères d’analyse du goût d’un café. Elle se traduit par une sensation de sécheresse perçue dès le premier contact de la langue avec le café. Elle évoque le goût du citron et est provoquée par les acides présents dans le café. Elle peut être un composant agréable et même souhaitable, car elle anime le café et lui confère une certaine brillance. Les cafés pauvres en acidité tendent à être plats et monotones. Les notes d’acidité sont claires et vives dans le café mexicain. Elles sont plus atténuées et plus riche dans le café de Sumatra, mais accentuées dans le moka du Yémen. Les cafés de basse altitude, les cafés vieillis et ceux des récoltes tardives sont pratiquement dépourvus d’acidité, au contraire des arabicas de haute altitude qui sont très acides.

L’arôme

C’est l’odeur exhalée par le café. Critère d’analyse du café, l’arôme est plus ou moins intense suivant la nature et l’origine du café, ainsi que selon son degré de torréfaction. C’est en quelque sorte la couleur du café. Il peut être floral, épicé, fruité, iodé… Quelques notes aromatisées : caramel, malt grillé, cacao, pain grillé, thé rose thé, etc. L’arôme est, en fait, indissociable de la flaveur et très proche du goût, puisqu’il l’annonce. Un arôme désagréable ne saurait promettre une saveur agréable.

Le goût

C’est la perception en bouche. On peut distinguer une quarantaine de goûts différents. Quant à ce qui est du goût proprement dit, il est classique d'en diviser la perception dans les saveurs fondamentales suivantes perçues par la langue : il peut être acide, rugueux, amer, pointu, pénétrant, doux ... Autant d'adjectifs possibles dans cette section, mais en termes de sensations de goût (sucré, acide, salé et amer), le café peut être:

  • Acidulé: un café qui est très légèrement acide
  • Doux: texture douce et crémeuse. La sensation est ressentie dès le contact du café avec la langue et le palais. Un café doux manque souvent d’arôme et de caractère

Localisation

  • Polígonos Industrial Calonge
  • c/ Fósforo nº1
  • 41007 Sevilla

Suivez-nous!

Contact

  • (+34) 954 36 74 10
  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Utilizamos cookies propias y de terceros para mejorar nuestros servicios y mostrarle publicidad relacionada con sus preferencias mediante el análisis de sus hábitos de navegación. Si continúa navegando, consideramos que acepta su uso. Para saber más sobre las cookies que usamos y cómo borrarlas, lea nuestra Política de Cookies.

Acepto cookies de este Sitio